10 mois et demi de voyage, à un mois du retour

Tatacoa reflexion, Colombie

Voilà nous y sommes, la fin de notre tour du monde approche à grand pas. Déjà plus de 10 mois de voyage. On a un peu du mal à réaliser que dans moins d’un mois, nous serons de retour en France. Alors on se met à regarder en arrière; ce que nous n’avons pas fait pendant toute cette année.

10 mois et demi de voyage, 317 jours sur la route

17 pays dans lesquels nous avons mis les pieds (dont 3 escales de quelques jours), 3 continents, 17 monnaies différentes auxquelles nous avons dû nous habituer, 11 langues différentes, des centaines d’heures de bus et de lits différents, des nuits sous tente, dans un van, dans les aéroports et bus, de magnifiques rencontres et d’autres moins, beaucoup de moments de bonheur, d’autres un peu moins sympas et une vie vécue à 200% pendant un an.

Cette année est passée à une telle vitesse que nous avons besoin de temps pour bien réaliser ce que nous avons vécu. Pendant ces 10 mois, nous avons peu regardé en arrière et nous nous sommes peu questionnés sur ce que nous a apporté le voyage. Nous avancions dans la découverte des pays, cultures en s’ouvrant au gens que nous rencontrions. Toujours dans un esprit ouvert, sans jugement et pas un matin nous n’avons regretté notre choix. Bien sûr, tout n’a pas toujours été simple, quelques petites galères mais rien d’insurmontable loin de là. Nous nous sommes découverts une capacité d’adaptation incroyable. Que ce soit en Inde ou en Nouvelle Zélande, chaque nouveau pays devenait notre « maison temporaire » où on cherchait à s’intégrer, rencontrer la population locale et voyager simplement. Jamais voyager n’a été compliqué, c’est devenu notre quotidien.

Se lancer dans un tel voyage à 2, c’est aussi découvrir l’autre d’une autre façon, accepter ses défauts, se supporter même dans les moments de fatigue, vivre 24h/24h ensemble mais, c’est surtout une superbe expérience de couple qui nous rend aujourd’hui plus forts. Combien de couples ont la chance de pouvoir vivre cela dans une vie ?

Après plus de 10 mois de voyage et à un mois du retour, comment se sentons nous?

 

On est tout d’abord fatigués! Aussi incroyable que cela puisse paraître pour tous ceux qui nous imaginent en vacances depuis notre départ, on est aujourd’hui fatigués de bouger tous les 3 jours en moyenne, de porter nos sacs ou encore de chercher où manger et dormir. Cela est dû au rythme que nous avons depuis notre départ et à la fin du voyage qui approche. Nous ne serions pas contre de prolonger le voyage de quelques mois (bien au contraire), mais nous commencerions par nous poser quelques semaines ou mois dans un endroit et retrouver une certaine routine. Quel paradoxe quand on y pense, nous voulions pourtant lui tourner le dos à cette routine et voilà qu’elle commence à nous manquer 😉 Que voulez vous, c’est l’esprit de contradiction:)

Nous avons aussi très envie de continuer le voyage et découvrir encore pleins d’endroits et personnes superbes. La liste des pays que nous avons envie de découvrir ne cesse de s’allonger. Mais cette fois ci, nous voyagerions moins vite. Quitter cette vie va être difficile, on le sait. Mais nous savons aussi que ce long voyage est loin d’être le dernier ! On rentre pour mieux repartir plus tard, c’est une certitude!

Nous avons aussi envie de rentrer en France, retrouver nos familles et amis qui nous manquent. Ce voyage nous a fait prendre conscience de qui étaient les personnes importantes pour nous et on a hâte de les retrouver. Le voyage nous a également fait mûrir et fait prendre conscience que tout est possible pour nous. Nous sommes jeunes, avec la chance d’avoir un passeport français (et oui c’est une chance, réalisons-le au lieu de souvent râler sur notre pays !), avec des diplômes et un avenir devant nous. Nous allons donc essayer de vivre la vie qui nous fait rêver et dans laquelle nous serons heureux. On sait bien que le quotidien va vite nous rattraper mais nous essaierons de toujours se souvenir qu’en s’en donnant les moyens, tout est possible. Et puis retrouver un peu de confort, bien manger et pouvoir choisir le matin entre un jean ou une robe (et non entre le pantalon de rando et le short désormais trop grand ) font également partie des petites choses toutes simples que nous avons envie de retrouver 😉

Malgré tout, nous sommes bien conscients que tout ça est aujourd’hui facile à dire mais que la vie parisienne va vite nous rattraper.
Nous avons l’impression d’avoir vécu bien plus en un an qu’en de nombreuses années en France et on est heureux de s’être donné les moyens de réaliser notre rêve. Ce tour du monde ne sera jamais une parenthèse et sûrement pas le dernier. En tout cas, à tous ceux qui hésitent à partir, foncez ! Le plus difficile est de partir, le reste c’est que du bonheur (ou presque).

Nous terminons ce dernier pays en Colombie, superbe pays de l’Amérique du Sud. On profite de chaque moment avant le retour qui aujourd’hui ne nous fait plus peur.
A bientôt

Mathilde et Philippe

Mathilde et Philippe

En couple depuis 7 ans, nous partons en septembre 2015 pour un voyage d'un an autour du monde. Au programme: Asie, Océanie et Amérique du Sud. Nous partagerons avec vous nos aventures durant cette année folle qui nous attend. N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires !

20 commentaires

  1. Joli point de « pré-retour »… Je me suis reconnue dans beaucoup de ce que vous avez écrit (sauf la fatigue du voyage, à chaque fois j’aurais pu continuer encore longtemps… disons que même si la fatigue physique est là, la découverte est si belle que je ne m’en rends pas compte. Ce n’est d’ailleurs pas forcément une bonne chose !). Vous résumez bien je trouve votre ressenti à un mois de votre retour, la nostalgie de ce voyage bientôt fini, et en même temps la joie de retrouver ses proches, son confort parisien, et la volonté de profiter au maximum de la vie, en voyage ou au travail.
    Je suis maintenant curieuse de savoir comment s’est passé votre retour, « en vrai ? De notre côté on avait beau être hyper sereins (bien plus en ce qui me concerne qu’après notre retour de premier TDM en 2012), le retour a quand même été dur… On a trouvé compliqué de mettre en application toutes nos belles résolutions 😀 Enfin, 9 mois après le retour, cela prend forme quand même.
    Je vous souhaite un bon retour à la vie parisienne, et tout plein de nouveaux projets… en attendant le prochain départ au long cours 🙂

    • Bonjour à tous les eux. Merci pour votre commentaire 🙂 Pour ce qui est du retour ce n’est pas tous les jours facile comme vous. Au début on se disait beaucoup « on repart demain » puis, nous nous sommes lancés dans d’autres sujets comme la recherche de boulot, préparation d’un mariage du coup on y pense moi même si cela reste au fond de nous et qu’on reprendrait bien la route demain ! On est un peu comme vous, les bonnes résolutions mettent du temps à prendre forme mais nous allons y arriver 😉 en tout cas on espère bien un jour refaire un deuxième voyage de ce genre 🙂

  2. Bonjour,
    je vous félicite d’abord pour votre voyage, que j’ai suivi avec plaisir.
    J’ai un projet avec mon copain de partir 7 mois à partir de Janvier 2018 pour faire l’asie (Birmanie/Laos/Cambodge/vietnam/chine/indonésie/malaisie/Singapour/hong kong)

    En ce moment on est en période, comment prendre la décision finale, c’est à dire être capable de quitter notre travail (on aura 3 an et demi d’expérience au moment du départ, cela devrait suffire pour trouver un boulot, de plus je me dis que ayant moins de 30 ans au retour).

    On a aussi un peu peur de la réaction des parents, pas forcement le voyage, mais le fait de devoir quitter notre emploi.

    Mais on sait qu’on le fera, il n’y a que lorsque l’on voyage que l’on se sent bien et épanoui. Dès que le calendrier nous le permet on part en weekend en europe et on voudrait découvrir le monde, maintenant plus que jamais.

    • Hello Clémence
      Merci beaucoup pour ce gentil message. Beau projet de 7 mois en Asie. Ne vous inquiétez pas trop pour le retour le voyage ne vous pénalisera pour retrouver un emploi. Je (Mathilde) suis en train de passer des entretiens et cela n’est jamais un problème. Pour ce qui est des parents, c’est pareil même si ils ont un peu de mal au début vous verrez qu’ils seront heureux pour vous une fois partis et ils vous soutiendront même si cela passe par quitter son emploi. En tout cas si c’est votre rêve, foncez c’est l’occasion de vivre une expérience forte et vous ne le regretterez pas. N’hésitez pas si vous avez besoin de conseils.

      • Merci pour votre réponse.
        c’est plus que un rêve c’est une envie profondément ancrée en nous. On ne parle que de cela et de voyages.
        des que l’on peut on met les voiles pour découvrir notre magnifique terre.
        on a fait 3 semaines dans les parcs de l’ouest américain cet été. et l’été prochain on vise perou bolivie, cela nous fera un bon entraînement pour lasie.
        juste une petite question technique: comment avez vous fait votre logo avec les deux personnages?

        • Hello Clémence. Les grands parcs de l’ouest américain on en rêve aussi pour un prochain voyage 🙂 Pérou et Bolivie c’est extra ! Pour le logo c’est une graphiste qui travaillait avec moi (Mathilde) qui nous l’a fait. N’hésites pas si tu as d’autres questions

  3. Merci de partager votre expérience. Vous avez vu et vécu des choses extraordinaires. Je vois beaucoup de couple partir en tour du monde. Avez-vous croisé des personnes voyageant seules? des femmes? Je me demande à quel point c’est « challengeant »… Profitez bien des jours qui vous séparent du retour ;o)

    • Bonjour Lucie. Merci pour ton message. Rassures toi il y a beaucoup beaucoup de filles seules en voyage. Elles ne sont rarement seules d’ailleurs car tu rencontre énormément de monde. En tout cas si c’est quelque chose que tu souhaite faire on ne peut que t’encourager tu ne le regretteras pas. N’hesites pas si tu as des questions.

  4. Il est clair que c’est une année d’exception que vous avez vécus là. Le retour approche et l’on se retrouve un peu (beaucoup) de l’état d’esprit dans lequel vous êtes. Cette année aura aussi été l’occasion de faire de belles rencontres pour nous, se lier d’amitié avec des locaux et d’autres voyageurs (dont vous 2). On espère vraiment vous revoir en France les amis !
    Bonne fin de voyage et profitez à fond de votre dernier mois. 🙂
    See you soon 😉

  5. Allez les jeunes ! Haut les cœurs ! Il y a du monde pour vous accueillir Et puis vous avez d’autres aventures à vivre

  6. Bon courage pour le retour ! J’ai toujours trouvé que le retour avait été le plus dur mais ça fait quand même un bien fou de retrouver la famille, les proches, ses repères… Et je vous rassure on se réadapte quand même un peu tout en essayant de changer les choses autour de soi 🙂 C’est top en tout cas que vous ayez pu vivre tout cela !

  7. Bisous à tous les deux!!! Profitez bien des derniers moments!!!!

    Hâte de vous revoir quand même pour voyager un peu avec vous 😉

  8. Hâte d’avoir votre ressenti une fois rentrés, et de découvrir ce que ça a pu vous apporter voire changer en vous 😉 Profitez à fond de vos derniers moments !

  9. Gilles RIBARDIERE

    Ce texte montre bien que vous avez donné un sens à votre tour du monde et qu’il a contribué à vous renforcer pour affronter l’avenir. Bravo et tous nos voeux pour réussir votre réintégration dans la vie parisienne. Nous avons hâte de vous entendre aussi bien à propos de votre périple qu’à propos de vos projets: le monde est à vous!

Laissez-nous un commentaire