Un grand weekend à Marrakech

Que faire en un weekend de 4 jours à Marrakech?

Mosquée Koutoubia Marrakech

Parce qu’attendre encore 3 mois avant de partir était encore un petit peu long et que nous avions une semaine de vacances à prendre, nous en avons profité pour partir un long weekend à Marrakech. Un deuxième voyage pour moi mais une découverte pour Philippe.

Certes, la période choisie n’était pas forcément idéale, car nous étions fin juin ce qui signifie des températures élevées et en pleine période de Ramadan. Cependant, si vous hésitez vous aussi à partir à Marrakech à cette période, sachez que le ramadan ne vous empêche pas de visiter, manger ou encore boire. Vous trouverez des restaurants ouverts sans problème. Pour la chaleur à cette période, il faut savoir qu’il fait très chaud environ 40° mais c’est une chaleur sèche donc beaucoup plus supportable que s’il faisait cette température à Paris. Il vaut quand même mieux apprécier la chaleur si vous décidez comme nous d’y aller fin juin. L’avantage c’est que vous serez alors en basse saison, donc avec des prix plus doux et moins de touristes.

Ces 4 jours ont été vraiment dépaysants. En 4 jours, vous aurez largement le temps de profiter de la ville ainsi que de sortir une journée pour une découverte de l’Atlas, à Essaouira ou encore aux portes du désert.

Comment s’y rendre et quand partir?

 

Beaucoup de vols desservent Marrakech et de nombreux low cost comme Ryanair, Easyjet ou encore Transavia. Nous avons pris Transavia au départ d’Orly. Les vols ne sont pas très chers en s’y prenant un peu à l’avance et c’est seulement 3h de vol depuis Paris.

Le Maroc vit à l’heure d’hiver, il y a 2h de décalage horaire que vous gagnez à l’arrivée. Parfait pour profiter un peu plus le premier jour!

La meilleure saison pour visiter Marrakech est l’automne et le printemps avec des températures douces de jour comme de nuit. Le climat y est continental avec des hivers froids et des étés très chauds. Si vous décidez d’y aller en hiver, sachez qu’il n’y a souvent pas de chauffage dans les riads et que les nuits peuvent être froides.

Jour 1: Mosquée la Koutoubia, Place Jamaa-El-Fna et les souks

 

Notre première journée a été consacrée à la visite de la médina de Marrakech, le centre névralgique de la ville ainsi que le quartier historique. C’est dans la médina que se trouvent les souks, la fameuse place Jamaa-El-Fna ainsi que le palais El Badi, le palais de la Baia et les tombeaux Saadiens. C’est également dans la médina que nous logions dans un des nombreux riads.

La place Jamaa-El-Fna est un incontournable et le centre de la médina. Les souks sortent sur la place. En journée, la place n’est pas très intéressante, il est préférable d’y venir le soir car c’est là que l’animation a lieu. Pour vous désaltérer, profitez d’y boire un jus d’orange frais à 4 dirhams (env 0,40 €).

Notre journée a commencé tranquillement par la visite des jardins de la mosquée de la Koutoubia. Il est interdit d’y rentrer pour les non-musulmans. L’extérieur est cependant très beau. Les jardins ont quant à eux peu d’intérêt. Attention aux vendeurs de rue, rien n’est « gratuit » à Marrakech, nous avons désormais compris la leçon après s’être fait avoir sur des gâteaux que l’on a payé 15 fois le prix! Et oui, il faut bien se faire avoir une fois 😉 après on est vaccinés et on a vite compris la leçon!

Pour le déjeuner, installez vous sur une des nombreuses terrasses de la place Jamaa-El-Fna pour y manger un tajine et une salade marocaine ainsi qu’un thé à la menthe.

L’après midi, nous nous sommes perdus dans les souks et les ruelles de la médina. Depuis quelques années, il y a désormais des panneaux de couleurs pour rejoindre les différents souks. Cela permet donc de rejoindre « assez facilement » chaque souk: le souk des teinturiers, des tanneurs, le souk des épices, du cuir, des babouches, du cuivre, de la ferronnerie et vannerie. Sachez que vous allez vous perdre, c’est la règle du jeu et le charme des souks 😉 Il est possible que des personnes s’improvisent guides pour vous emmener là où ils souhaitent (et là où ils touchent une commission). Refusez poliment et s’ils insistent soyez ferme sinon il faudra payer plus ou moins quelques dirhams. Certains souks sont plus tranquilles que d’autres mais cela fait partie de l’ADN de la ville ainsi que ses vendeurs plus ou moins insistants pour vous faire acheter. Marchander est la règle de base à ne pas oublier. Ne pas hésiter à diviser le prix par 2 puis remonter doucement jusqu’à trouver un compromis.

 Jour 2: les tombeaux Saadiens, le palais El badi et le palais de la Bahia

 

Après un bon petit déjeuner pris au Riad, notre journée était plus orientée visite. Les trois visites sont vraiment très proches les unes des autres. Chaque entrée coûte 10 dirhams soit environ 10 centimes d’€. Un prix très dérisoire, mais nous avons trouvé que les visites manquent d’information pour bien comprendre les lieux. Les tombeaux Saadiens se situent proche de la mosquée de la Kasbah et sont les seuls vestiges de la dynastie Saadienne. Ce site est très joli mais une fois de plus, il manque des panneaux d’information. Un guide peut s’avérer intéressant.

Non loin de là se trouvent le palais El Badi et le palais de la Bahia. Le palais El Badi est aujourd’hui une esplanade ornée de jardins. Il n’y a que très peu de choses  à voir. Le palais de la Bahia est quant à lui beaucoup plus agréable à visiter. Il s’agit d’une suite de cours, riads et jardin. Le lieu est très beau ainsi que les plafonds peints.

Ces visites ne nous ont pas forcément laissés un souvenir mémorable mais compte tenu du prix dérisoire, cela vaut tout de même la peine de s’y rendre. Des guides sont disponibles pour fournir les informations nécessaires si on le désire.

Nous avons passé la fin de journée sur la terrasse de notre Riad et profité un peu de la piscine. Pour le dîner, nous sommes allés dîner sur une des nombreuses terrasses de la place Jemaa-El-Fna.


Jour 3: Le jardin Majorelle et les souks

Pour cette troisième journée, nous avons pris un petit taxi direction les jardins Majorelle (50 Dirhams l’entrée). Attention aux taxis qui ont tous un compteur mais qui refusent de le mettre en route. Nous en avons refusé plusieurs, avant d’en trouver un qui acceptait. Sinon bien négocier le prix avant de monter dans le taxi. Depuis la médina le prix ne doit pas excéder 20 dirhams. Nous en avons payé 12 avec compteur.

Ce jardin est très touristique donc en haute saison, il est conseillé de venir à l’ouverture pour éviter la foule. Il faut environ 30 minutes pour se balader tranquillement. Les couleurs sont superbes: jaune, rouge, bleu majorelle et les plantes nombreuses et diverses.

Les cendres de Yves Saint Laurent ont été déposées dans ce jardin. Ce jardin appartient aujourd’hui à la fondation Yves St Laurent et Pierre Bergé.

Nous retournons dans la médina via l’ensemble artisanal. Lieux agréable pour faire des achats d’artisanat sans sollicitation et négociation. Les prix sont fixes et non exagérés et pas « d’achat forcé ». Cela permet également d’avoir une idée des prix pour des futures négos dans les souks 😉

Nous n’avons pas visité les jardins de la Ménara qui méritent très certainement la visite.

Nous dînons dans l’une des « gargottes » de la place principale, installées le soir.

Jour 4: Journée à la vallée de l’Ourika

 

Cette journée n’est vraiment pas la meilleure du voyage mais cela est dû à l’organisation que nous avons choisie ! Nous ne sommes pas du tout adepte des excursions à la journée et c’est d’ailleurs ce que nous cherchons à fuir à tout prix, mais pourtant c’est bien ce que nous avons fait pour cette journée dans la vallée de l’Ourika (on ne va pas à chercher à comprendre pourquoi)!
Nous souhaitions bouger de Marrakech pour la journée et la vallée de l’Ourika est proche et permet de prendre un peu l’air. Elle se situe dans le haut Atlas à 45 min de route de Marrakech.

Cette vallée a un climat plus agréable en été et est le point de départ de nombreuses randonnées. Si vous souhaitez vous y rendre, un seul conseil: louez une voiture pour faire ce que vous voulez!

Notre journée s’est résumée à la découverte des cascades qui ont vraiment très peu d’intérêt, à déjeuner dans un restaurant pour touristes hors de prix et à faire des stops dans des magasins où le chauffeur touchait des commissions! Bref tout ce que nous détestons! Cette journée n’est donc vraiment pas un bon souvenir pour nous.

Malgré tout, je pense que le lieu vaut la peine par soit même car la vallée est très belle en dehors de tous les restaurants à touristes.

Cela mérite d’y revenir avec une voiture de location et un peu plus d’organisation pour faire quelques randonnées.

Budget pour 4 jours à Marrakech

Quelques idées de prix avec un taux de change de 1€ = 10,90 MAD

  • Taxi pour l’aéroport: Prix officiel de 70 MAD. Au retour nous avons payé 50 MAD
  • Tajine / couscous proche de la place: entre 30 et 45 MAD
  • Bouteille d’eau: 6 MAD
  • Jus d’orange sur la place: 4 MAD
  • Excursion vallée de l’Ourika inclus transport et guide pour les cascades: 200 MAD par personne
  • Patisseries Marocaines: 100 MAD le kilo chez Dounia dans le souk Semmarine (nous vous le conseillons)
  • Un thé à la menthe: Entre 6 et 10 MAD
  • Riad Alamanda: 150€ pour 3 nuits. Nous avons été surclassés dans la suite du riad. Bien placé à 5 min de la place mais accueil assez froid.
  • Entrée des palais: 10 MAD par personne.

En moyenne, logement compris nous avons dépensé 40€ par jour et par personne. Le budget hôtel peut être fortement diminué.

Marrakech est une destination vraiment peu cher et très dépaysant à seulement 3h de Paris!

Mathilde et Philippe

En couple depuis 7 ans, nous partons en septembre 2015 pour un voyage d’un an autour du monde. Au programme: Asie, Océanie et Amérique du Sud. Nous partagerons avec vous nos aventures durant cette année folle qui nous attend. N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires !

7 commentaires

  1. J’adore la vallée de l’Ourika, je vous la conseille à 1000%

  2. Concernant PARIS il y a bien eu 40° sec accompagné d’un vent chaud.J’ai bien peur que 40° à MARAKECH soit équivalent à 40° à PARIS.
    Seule la chaleur sèche à ventilation froide est supportable.Exemple vent du NORD +35°.
    Je trouve la chaleur sèche vent du SUD insupportable.

  3. Concernant la chaleur à MARAKECH celle ci peut être sèche ou humide d’après les données de google et des différents sites météo.

  4. Exactement ! Sur une première visite, on ne peut de toute façon pas tout faire… D’ailleurs vous m’avez ouvert des perspectives avec la vallée de l’Ourika.

  5. Vos photos et éccits m’ont replongée dans l’ambiance de Marrakech, que j’avais tellement aimé il y a de cela… 6 ans, comme le temps passe vite ! Je n’ai pas l’impression que les prix aient beaucoup augmenté d’ailleurs. Nous étions resté une petite semaine et avions visité à peu près les mêmes choses que vous, avant de filer deux jours à Essaouira qui avait été un gros coup de cœur.

Laissez-nous un commentaire